Notre guéguerre à nous, rien qu’à nous… Comme c’est choupinou…

 Mention spécial à cette une de Le Point. Notre guerre ?! C’est oublier un peu vite toutes les victimes du monde tombées sous les bombes de ces z’assassins…

Lire la suite

Publicités
Image

Les lecteurs de lepoint.fr ne sont pas ou ne sont plus Charlie du tout…

SONDAGES CHARLIE / PAS CHARLIE…

42%

des français estiment qu’il faut éviter de publier des caricatures du prophète Mahomet…

49%

des français ne sont pas favorables à une limitation de la liberté d’expression sur internet…

57%

des français répondent qu’il faut « ne pas tenir compte des réactions de certains musulmans qui se sentent blessés ou agressés par la publication de caricatures du prophète Mahomet et continuer de publier ce type de caricatures »…

81%

des sondés sont favorables à « la déchéance de nationalité française pour les binationaux (personnes ayant une double nationalité) condamnés pour des actes de terrorisme sur le sol français »…

68%

à « l’interdiction du retour en France de citoyens français que l’on soupçonne d’être allés se battre dans des pays ou régions contrôlés par des groupes terroristes »…

68%

à « l’interdiction de sortie du territoire aux citoyens français soupçonnés de vouloir se rendre dans des pays ou régions contrôlés par des groupes terroristes »…

57%

ne sont pas favorables à « d’autres interventions militaires françaises en Syrie, au Yémen ou en Libye »…

63%

ne sont pas non plus pour « une intensification des opérations militaires françaises en Irak »…

(sondage Ifop)

Cette une du Point peut choquer. En fait, elle doit choquer, c’est vital. Regarder cette vidéo doit nous choquer. Elle nous montre le vrai visage de ces monstres. Il faut voir ces monstres. C’est de la vraie télé réalité, ça. Les victimes de ces salopards ne peuvent pas retourner la scène alors que ces z’enculés, si on ne fait rien, rejoueront cette scène et ça, cela n’a jamais été acceptable. Ce film, irréversible, nous z’oblige à assumer ce qu’ils sont, ce que nous sommes et surtout ce que l’on veut être… Alors, fini de pleurer !!

Le choix d’une photo (lepoint.fr)

 

Que fait l’éducation nationale ?

Un petit exemple :

Le 08 janvier 2015, 07 élèves sur 28, dans une classe de troisième, ont refusé de faire la minute de silence malgré les explications et un débat mené par leur prof de français sur la triste actualité. Certains ont fustigé l’hebdo et un des jeunes a déclaré qu’ils méritaient la mort pour avoir insulté le coran. Le 09 janvier, le principal annonçait aux élèves concernés que leurs parents allaient être convoqués, que la liste de tous les élèves, refusant la minute de silence, de l’établissement serait communiquée au rectorat et qu’une réunion d’information serait organisée dans l’école…

Le désarroi d’une prof qui parle de Charlie à ses élèves (lepoint.fr)

Comment parler aux élèves de l’attentat de Charlie Hebdo ? (rue89.nouvelobs.com)

Les hasards de la publication…

Sorti aujourd’hui…

Communiqué de plusieurs journaux français…

L’ensemble des Société des journalistes des rédactions du Monde, des Echos, de L’Obs, de Télérama, de Rue89, de Radio France, de RFI, de l’Agence France-Presse, de l’agence AEF, du Point, de l’Express et de Libération, condamnent l’acte de terrorisme inqualifiable perpétré ce jour au siège de Charlie Hebdo.

«Nous, journalistes, tenons à exprimer notre profonde tristesse, ainsi que notre colère et souhaitons témoigner de notre soutien à nos collègues, aux policiers et à leurs familles touchés par cet effroyable attentat. En les prenant pour cible, les assaillants ont attaqué la liberté et la démocratie. Inlassablement, les journalistes défendront ces valeurs, ce droit inaliénable à la liberté d’expression.»

Nous sommes tous des Charlie.

10388101_824861650891114_990740922275150536_n