Et VRAC !! C’est le moment… Vous n’êtes pas z’obligés non plus…

Lire la suite

VRAC !!! C’est le premier tour, Régis relativise…

Lire la suite

Et VRAC !! Encore une fois… Pardon…

Lire la suite

Débastons !!

Lire la suite

En VRAC et à chaud…

Lire la suite

Des bœufs, des beaux, des bis, des buts, Débat !!

Lire la suite

VRAC DU MOMENT !! Mais pas que…

Lire la suite

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Je hais les petites phrases

Honoré

BADABOUM ! Encore du vrac… Mais moins gros, juste un petit vrac comme ça, en passant…

Lire la suite

Parce qu’il a été et resta notre chef à tous, voici l’album souvenir n°3

François Hollande

Président de la république

06 mai 2012 – 14 mai 2017

 

Lire la suite

Aujourd’hui, c’est dimanche !! Il est 19:49… Heu… 22:41…

Il y a eu du soleil, il faisait même plutôt doux contrairement à ces derniers jours…  Donald fout de plus en plus la merde dans le monde bien au chaud dans sa maison blanche. François et Lady Pénélope Fillon galèrent un peu à démontrer qu’ils sont d’honnêtes catholiques œuvrant pour le bien de tous dans le respect des règles et des traditions et c’est aussi la fin des primaires de la gauche et donc la fin des primaires de partout pour ces z’élections du nouveau chef de la France de demain 2017 et puis j’ai fait des crêpes. Quel dimanche !!

Lire la suite

Image

FILLON HEBDO

VRAC !!

Lire la suite

Deux z’ans déjà…

(la suite de l’édito dans le Charlie du moment…)

 

Joyeuse, bonne, longue et dure, belle et heureuse année 2017 !!

Lire la suite

Image

Charlie Hebdo nous parle des Chœurs de l’Armée Rouge et de George Michael, levons-nous…

En VRAC : Ousmane Sow… Hollande… Trump… Et autres trucs du moment…

Lire la suite

Charlie Hebdo, le journal qui détend !!

Mercredi 30 novembre 2016, Charlie Hebdo sera aussi allemand…

Merci à Riss pour cette affiche de lancement qui rend hommage à Charb.

Lire la suite

Si seulement les femmes du monde entier pouvaient prendre le pouvoir…

Lire la suite

ZanyZoom !!

wöchentlich Charlie !!

L’hebdomadaire qui  faisait rire s’exporte en Allemagne à partir du 1er décembre. Une nouvelle version intégralement en allemand… Ceci dit c’est mieux pour les z’allemands…

La dream-team de Charlie Hebdo a choisi l’Allemagne parce que c’est là que ses journalistes avaient reçu le meilleur accueil lors de conférences, et là que le « numéro des survivants« , paru une semaine après les attentats, avait eu le plus de succès à l’étranger, se vendant à 70.000 exemplaires.

Na Na Na Na Nère !!

USA ! USA ! COMMENT TU VAS ?

Hillary Clinton a remporté 2 millions de voix de plus que son rival Donald Trump à la présidentielle américaine du 8 novembre 2016… Mais c’est Donald qui a remporté 290 grands électeurs contre 232 pour la démocrate, c’est comme ça que cela se passe au pays du coca-cola…

C’est la deuxième fois au XXIe siècle qu’un démocrate remporte le nombre de voix mais perd l’élection.

En 2000, le vice-président Al Gore a perdu face à George W. Bush même s’il devançait son rival de près de 544 000 voix.

Aux pays du coca-cola, on appelle cela la démocratie. Poils au zizi…

(source)

Objectif Laos !!

Entre 1964 et 1973, depuis sa base de Long Chen, la CIA a mené son OPERATION LAOS qui consistait à anéantir les rebelles communistes laotiens et à couper la route à la guérilla sud-vietnamienne sur la piste Hô Chi Minh. Rien que ça…

Conséquences, 2,5 millions de tonnes de bombes furent déversées sur le pays. Accrochez-vous bien, cela équivaut à une bombe toutes les huit minutes pendant neuf ans !!

Le Laos détient donc le terrible record du pays le plus bombardé de tous les pays du monde !!

Le problème c’est qu’un tiers de ces bombes n’a pas explosé et que depuis quarante-trois z’ans, 34000 personnes z’ont été tuées ou blessées dont 40% d’enfants…

Barack Obama avait promi 90 millions de dollars afin de faire le ménage mais vu que c’est Donald qui prend le relais, on ne sait pas si le financement du nettoyage se fera comme prévu…

(source: GEO n°453 – nov 2016 – page 116 pour être précis…)

CONNERIE, QUAND TU NOUS TIENS !!

Il était une fois le Grand Mufti du royaume wahhabite (dure et dressée vers le ciel…), Cheikh Abdulazziz Bin Abdullah (tes souhaits), le plus haut dignitaire religieux sunnite du pays, a déclaré que les z’échecs étaient désormais «interdits». Le Cheikh a justifié son propos en se référant à un verset du Coran qui interdit les jeux de hasard qui constituent un «péché grave».

Le souci, cher cheikh, c’est que les z’échecs n’ont rien à voir avec le hasard…

(source)

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Aux États-Unis, les milliardaires voteront Trump, parce que c’est un milliardaire, les Blancs, parce que c’est un Blanc, et les misogynes, parce que c’est un misogyne. Ça n’a l’air de rien, mais ça va faire quand même du monde.

Riss

Des bas, des z’ébats, des débats…

Lire la suite

Une image vaut mille mots…

Lire la suite

Charlie Kiri…

Lire la suite

20 avril, journée du cannabis… Toujours pas légal en France…

Lire la suite

On pourrait très facilement associer son nom avec des poils mais ne nous z’y trompons pas, ce type est bourré de talents !!

Riad Sattouf !!

Image

Kingman !!

Image

Le billet du jour d’hier de Charlie Hebdo…

Image

Le billet du jour, qui est en fait le billet d’hier, de Charlie Hebdo

(source)

Image

FEMMES !! PROTEGEZ VOTRE GAZON !!

Image

Charly Hebdo

12801279_1096699503686520_643322937524397032_n

Charly Hebdo

Dessin du jour du 18 Février 2016 par Juin

12764796_1087342134622257_1823388267147341649_o

Justice Sauvage !!

La France envoie un message fort, très fort aux petites z’oreilles des mâles dominants du monde entier :

Chez nous, on gracie les femmes tueuses d’enculés !!

Vous voilà prévenus, les gars…

A lire sur le sujet

Violences conjugales : « La société s’est brutalement réveillée » (nouvelobs.com)

No One Is Charlie !!

Bah… Y sont où les « Même pas peur », les « Vive la liberté d’expression », les « La laïcité, c’est la France »…

 

Lire la suite

Image

Je suy Charly, Wolinsky et…

Coluche nous parle religion…

(extrait de Les pauvres sont des cons)

Image

Fin des commémorations…

Vu à la télé le 28 décembre 1993…

Des Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Le jour où la souffrance ne sera plus vue comme une obscénité et que la violence ne sera plus vue comme une toute-puissance fascinante là où elle n’est que le témoignage d’une impuissance, alors se profilera l’horizon de la liberté.

Elsa Cayat

Frédéric Boisseau, Michel Renaud

Etre là. C’est tout ce que les théoriciens de la justification, ceux qui ont fait leur spécialité – et leur miel – de professer que les victimes sont forcément plus coupables que les assassins, pourraient reprocher à Frédéric Boisseau et à Michel Renaud. Ils étaient là et, pour les frères Kouachi, c’était suffisant.

Frédéric était là, comme tous les jours, à son poste d’agent de maintenance. Michel était venu de Clermont-Ferrand voir ses amis à la rédaction de Charlie. Aux yeux du fanatisme religieux et de ses exécuteurs, c’est suffisant pour mériter la mort. On peut appeler ça du terrorisme aveugle. Mais c’est surtout l’arme favorite des totalitarismes : l’arbitraire. Je te tue parce que tu existes, parce que tu es là, en face de moi, et parce que je l’ai décidé. Etre là, simplement vivant, sur le chemin des tueurs sans neurones et sans conscience, qui n’ont besoin d’aucune justification pour tuer, parce qu’on leur en a fourni mille.

Gérard Biard

(Charlie Hebdo n°1224 – 06 janvier 2016)

Charlie Hebdo n°1224 du 06 janvier 2016…

Lire la suite

Des Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Toujours les puissants ont fui, ont trahi, ont collaboré.

Bernard Maris

Liberté… Libre… Libération… Librement… Liberticide… Libérateur… Libérer… Libraire…

Lire la suite

Yoav Hattab, Yohan Cohen, Philippe Braham, François-Michel Saada

Si toutes sortes d' »experts » et intellectuels ont fait assaut d’arguments pour expliquer/justifier les attentats contre la rédaction de Charlie, puis ceux de Paris et Saint-Denis, on n’a entendu aucune tentative d' »explication » à la prise d’otages et au massacre à l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le 9 janvier, à la mort de Yoav, Yohan, Philippe et François-Michel. Pas plus d’ailleurs que lors de la tuerie au Musée juif de Belgique, à Bruxelles, en mai 2014. Comme si ces carnages allaient de soi…

Pour les antisémites et les antisionistes enragés, on sait pourquoi ils vont de soi : tous les juifs du monde portent la culpabilité de la politique de l’Etat d’Israel. C’est très pratique, la géopolitique. Pour les autres, c’est plus compliqué… On est tellement habitué à ce que des juifs se fassent assassiner parce qu’ils sont juifs… Les meurtres antisémites sont passés dans l’angle mort du terrorisme islamiste, voire du terrorisme tout court.

C’est une grave erreur, et pas seulement sur le plan humain. Car c’est le bourreau qui décide qui est juif. Le 13 novembre nous en a apporté la preuve. Ce jour-là, le bourreau nous a signifié qu’il avait décidé que nous étions tous juifs.

Gérard Biard

(Charlie Hebdo n°1224 – 06 janvier 2016)

Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, Clarissa Jean-Philippe

Mourir pour défendre les idées qui sont les siennes, c’est déjà intolérable en démocratie. Mais mourir pour défendre les idées des autres… Franck est mort pour défendre Charb, donc les idées de Charlie. Comme Ahmed Merabet, comme Clarissa Jean-Philippe, il défendait les institutions qu’il incarnait, de par sa fonction de policier. Ces institutions républicaines, laïques et démocratiques, qui protègent la liberté d’expression, la liberté de conscience, la liberté de pensée, la liberté de circulation, la liberté tout court. En tant que journalistes et en tant que citoyens, nous avons le droit – voire le devoir – de critiquer ces institutions quand elles dysfonctionnent. Mais pas quand elles fonctionnent. Les 7, 8 et 9 janvier, ainsi que le 13 novembre, elles ont été irréprochables.

Aujourd’hui, à Charlie Hebdo, nous vivons entourés de policiers qui nous protègent. C’est grâce à eux que nous pouvons continuer à faire notre journal et à y exprimer nos idées. Et, d’un pur point de vue de citoyen, aussi paradoxal que ça puisse paraître, c’est rassurant.

Gérard Biard

(Charlie Hebdo n°1224 – 06 janvier 2016)

Image

Vous vous souvenez… C’était il y a un an (moins z’un jour)…

Charly Hallyday !!

Lire la suite

Image

Sans titre

Hommage…