Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Je vous offrirais bien un parachute… si j’étais sûr qu’il ne s’ouvre pas !

Groucho Marx
Publicités

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Un juif et un bossu passent devant une synagogue, le juif dit : « Dans le temps, j’étais juif. » Et le bossu dit : « Dans le temps, j’étais bossu. »

Groucho Marx

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

A propos d’une peinture :

UN HOMME : Un enfant de cinq ans comprendrait ça.

GROUCHO MARX : Vite, allez me chercher un enfant de cinq ans !

 

 

Groucho Marx

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Trois hommes et une femme sont piégés dans un building. Envoyez-leur de l’aide. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, envoyez deux femmes de plus.

Groucho Marx

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

LE COMMANDANT : Un mot de plus et je vous mets aux fers !

GROUCHO : C’est inutile, je frise naturellement.

Groucho Marx

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

J’ai passé un accord avec les mouches. Elles ne s’occupent pas de faire des affaires. Moi, je ne marche pas au plafond.

Groucho Marx

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Tout le monde peut devenir vieux. Il suffit de vivre assez longtemps.

Groucho Marx