Sombre époque…

Do you smell that ?!

Lire la suite

Emmanuel !! Emmanuel !!

Cela n’arrive qu’une fois tous les cinq ans… (Et c’est aujourd’huître !!) Écoutons le long cri d’agonie des z’urnes sauvages en rutes…

Lire la suite

Être le roi !! A tout prix !!

Trump is the bad guy…

Juge en Chef Roberts, Président Carter, Président Clinton, Président Bush, Président Obama, mes concitoyens américains et peuples du monde : merci.

Lire la suite

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

La religion organisée est un outil très dangereux…

Gamin, j’avais des doutes… « Les catholiques vont aller en enfer », mais ma tante Molly a épousé un catholique et elle s’est convertie et elle a 11 enfants et ils sont tous très agréable et l’un d’eux est mon ami… « Ils vont tous aller en enfer ?  » Je me suis dis, Ce sont des conneries. Et si ce sont des conneries, est-ce que le reste est de la merde ?

 

Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Misery est un livre sur la cocaïne. Annie Wilkes est la cocaïne…

Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Le premier film que j’ai vu, était un film d’horreur. C’était Bambi.

Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Le livre est chaud, le film est froid; le livre finit en flamme, le film finit dans la glace. Wendy Torrance y est présentée comme une espèce de serpillère hurlante. Bien sûr, j’ai dû me taire à l’époque.

Stephen King

(à propos de The Shining de Stanley Kubrick)

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Je ne veux pas aller au ciel tel que l’on me l’a appris gamin. Pour moi, il semble ennuyeux. L’idée que vous allez flâner sur un nuage toute la journée et écouter des gars jouer de la harpe ? Je ne veux pas écouter de la harpe. Je veux écouter Jerry Lee Lewis !

 Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

L’humour est presque toujours la colère maquillée.

Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Lors d’une manifestation en Floride, j’ai souligné que je payais des impôts à hauteur d’environ 28% de mes revenus. Ma question était : “ Comment se fait-il que je ne sois pas taxé à 50% ?”

Ils m’ont dit : “ Fais un chèque et tais-toi !”

Ils m’ont dit : “ Si tu veux payer plus, paye plus. ”

Ils m’ont dit : “ Y en a marre d’entendre parler de ça. ”

Et bien, c’est la merde pour vous les mecs, parce que je ne suis pas fatigué d’en parler. Je connais des gens riches et pourquoi ne pas en parler, puisque je fais partie de ces gens ? C’est vrai qu’une partie des gens riches donnent une part de leurs économies d’impôts à des œuvres de charité.

Lire la suite

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Il n’y a que les ennemis qui se disent la vérité ; les amis et les amants mentent sans cesse, pris au piège dans la toile du devoir.

Stephen King

« Guns » de Stephen King…

Non content d’écrire plus vite que son ombre, le maître écrit aussi d’autres choses que l’on ne voit pas débarquer chez nous. Pourquoi ? Peut-être parce que nous ne sommes pas directement concernés par les sujets abordés… Mais, sagissant de cet essai, cela nous permettrait de comprendre un peu mieux ce soit-disant merveilleux culte des z’armes…

Le King critique ouvertement le rôle de la Nation Rifle Association (NRA), l’association de ceux qui adore les « guns ». Mais pour une sombre histoire culturelle qui nous dépasse, Stephen King précise qu’il n’est pas un opposant farouche aux « guns »… Bah non, il est américain et donc il possède, bien rangés chez lui, trois armes de poing. Gare à ceux qui veulent le faire chier en dehors des toilettes, le King te plombera la gueule ou le cul (selon la position que tu aborderas lorsqu’il tirera…) parce qu’il en a le droit. C’est peut-être aussi cela le problème… Avoir la permission de collectionner des z’armes pour l’autodéfense (à partir de 3, on peut parler de collection)… Du coup, tu peux prendre le facteur pour un terroriste, ta femme pour un cambrioleur, ton chien pour un dragon et j’en passe… Mais nous ne pouvons pas comprendre, nous ne sommes pas z’américains…

« Environ quatre-vingt personnes meurent chaque jour en Amérique suite à des coups de feu. »

Dernière phrase de Guns

Lire la suite

La cuvée 2014 du Maître King…

Si vous z’êtes des fans, vous le saviez très certainement déjà, Stephen King sort 2 bouquins cette année…

Pas z’encore chez nous, of course…

On en verra la couleur certainement en 2015…

Y a intérêt !! Sinon …

Sorti le 03 juin 2014 aux z’USA d’Amériques, ce roman (un policier en retraite sort de sa retraite justement parce qu’un tueur, forcement sadique, refait lui aussi surface… CHUT ! Je ne veux pas z’en savoir plus) est le premier d’une trilogie. Nous voilà prévenu…

Mais le King ne s’arrête pas là, ce serait trop simple…

Celui-ci se lira, toujours aux z’USA d’Amériques, à partir du 11 novembre 2014…

un musicien complètement accro à l’héroïne retrouve un prédicateur avec qui il avait traversé une terrible épreuve lorsqu’il était petit… On se doute que ces retrouvailles ne vont pas être des retrouvailles heureuses…

Merci Stephen !!

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Le pianiste parti, il n’y a pas un seul piano au monde qui se souvienne du récital donné.

Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Faire pipi dehors est une des joies de la vie à la campagne, un vrai moment de poésie.

Stephen King

Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Nous avons eu l’occasion de changer le monde et avons préféré le télé-achat.

Stephen King

Stephen King épisode 03

Pour celles z’et ceux qui ne suivent jamais, petit rappel… L’idée principale de ces z’articles est de laisser la parole au maître !! Le King !!

AMERICAN VAMPIRE

mai 2010 chez les z’américains – février 2011 chez nous

Donc  AMERICAN VAMPIRE est une BD avec des vampires dedans… Et dont Stephen King a écrit des scénarios… Et ce qui suit…

Lire la suite

Stephen King épisode 02

STEPHEN

KING

22/11/63

Roman

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nadine Gassie

Albin Michel

Lire la suite

Stephen King épisode 01

On ne présente plus Stephen King !

(Ah merde ! c’est con ça !!)

(Carrie, chez nous, 1976 – Chez lui,1974)

Tous le monde connait Stephen King !

Même si vous n’avez jamais lu du Stephen King, vous connaissez Stephen King. C’est comme Elvis Presley (un autre King…), même les jeunes connaissent ce nom…

Stephen King fait partie de notre culture, de notre quotidien, de notre vie… Vous n’avez JAMAIS rien lu du maître de l’horreur… A que cela ne tienne !! Vous avez forcement vu, au moins, une adaptation cinématographique ou télévisuelle, plus z’ou moins réussie, de son œuvre. Si, si, réfléchissez bien… Vous n’avez pas pu y échapper…

(Salem, chez nous, 1977 – Chez lui,1975)

Alors, qu’est-ce que je peux bien vous raconter sur le bonhomme ?

Et bien, moi, rien…

Par contre, j’aimerai vous faire partager; c’est ce qui suit; ce que Stephen King nous raconte sur lui, sa vie, son œuvre, sur ce qu’il nous conte, à nous, ses fidèles lecteurs, dans ses z’avant-propos, ses préfaces, ses postfaces, ses z’annotations…

Donc voici Stephen King par lui-même… Car il en a écrit long sur… lui, dans ses romans, ses recueils, ses essais.

(Shining, chez nous, 1979 – Chez lui,1977)

La première fois qu’il s’adresse à ses lecteurs, c’est dans le recueil de nouvelles Danse macabre (chez nous, 1980 – chez lui, 1978), je parle bien entendu des z’éditions françaises… Il l’a, peut-être, fait dans les z’éditions originales de Carrie, Salem et Shining, les trois romans parus avant Danse macabre… Si c’est le cas, et bien, nous, on a rien dans nos publications françaises…

Bon, ça suffit comme ça ! Laissons la parole à Stephen King !!

FEU !!

Lire la suite