Que devient Sotchi, la dernière cité olympique en date ?

Je rappelle à tous ceux qui ont la mémoire courte, que ces jeux ont eu lieu il y a six mois à peine.

Ouah !! C’est beau !!

Ça à l’air calme…

Ah bah, c’est comme les z’autres !!

A l’abandon…

Les JO, usine à béton abandonné…

Triste monde…

Publicités

Les JO, les jeux z’olympiques, usine à béton abandonné…

Les z’images parlent d’elle-mêmes…

Ce qu’il reste des JO d’Athènes (2004)…

Lire la suite

Les JO, fin… Ou presque !!

Ça y est, c’est fini !!

L’étalage d’épreuves sportives plus z’ou moins variées; la bêtise crasse des commentaires des commentateurs; les joies; les peines; l’esprit de compétition; etc.

Lire la suite

Les JO, c’est avant tout l’amour du sport, comme le prouve Caca Cola…

Ce n’est pas du tout une histoire de fric !!

Franchement, qui voudrait bien vous faire croire ça ? C’est dégueulasse et pas sympa !!

Et la noblesse du sport !! Ça compte pas la noblesse du sport ?!

Caca Cola est un ami fidèle des jeux z’olympiques et cela depuis le début… Et ce n’est pas pour l’argent, c’est parce que Caca Cola aime le sport et pis c’est tout !!

LA PREUVE !!

(grâce à la magie d’internet, vous pourrez voir en plus grand cette magnifique broche en cliquant plus bas sur « lire la suite »)

Et rien (et quand je dis rien, c’est rien !!) n’empêchera que cela dure jusqu’à la fin des temps…

Caca Cola et les JO, c’est pour la vie !!

Lire la suite

JO: Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

J’espère que les journalistes qui se plaignent à Sotchi de l’absence de poignée de porte et de Wi-Fi sont aussi attentifs à l’absence de liberté d’expression et d’élections démocratiques.

Garry Kasparov

JO de SOTCHI, ça glisse, ça s’éclate, ça remporte des médailles et Evgueni Vitishko gagne trois z’ans de camp !

On le savait depuis un moment, faut pas faire chier le big boss de la grande nation hétéro-démocratique qu’est la Russie.

Et  Evgueni Vitishko a fait chier le big boss…

Lire la suite

JO : Les Bons Maux…

… de Monsieur Zapostroff

Les races sont de valeur différente et à la race blanche, d’essence supérieure, toutes les autres doivent faire allégeance.

Pierre de Coubertin