Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

J’ai choisi d’être libre parce que mon voyage au cœur de l’enfer est celui de trop nombreuses femmes, enfermées dans leurs voiles, victimes de la perversité d’une organisation religieuse et sectaire qui les broie…

Henda Ayari

(source)

Publicités

Laisser un ZanyCommentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s