Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Il venait de Pilote mais avait des potes chez Hara-Kiri, Cabu, Fred, même s’ils étaient plus cogneurs. Il aimait beaucoup la BD américaine, Mad, les Monty Python, qui étaient des amis, et le non-sens juif new-yorkais. En même temps, il y avait une franchouillardise en lui. Il ne faut pas oublier que c’était un titi de Belleville, un vrai Parigot. C’est quelqu’un qui lisait énormément, qui s’inspirait, qui reprenait des contes pour enfants – le Petit Prince, le Petit Poucet – mais qui s’était fait initier aussi à la psychanalyse par Mandryka. Il y a parfois des dessinateurs qui essaient d’en faire des tartines, Gotlib, lui, savait proposer plusieurs lectures sans être pédant.

 

Yan Lindingre
Publicités

Laisser un ZanyCommentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s