Les Bons Maux…

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Les trois monothéismes – je dis bien les trois – professent fondamentalement une même détestation des femmes, des désirs, des pulsions, des passions, de la sensualité et de la liberté, de toutes les libertés. Qu’on n’aille pas s’exciter sur la pertinence ou non de l’enseignement du fait religieux à l’école, l’urgence, c’est l’enseignement du fait athée.

Michel Onfray

Publicités

Laisser un ZanyCommentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s