Les Bons Maux…Pour Martin Scorsese !!

… de Monsieur Zlatko Zapostroff

Ce qui est merveilleux avec Marty, c’est que tout est toujours très préparé. Sauf sur les Infiltrés. On a donc démarré six semaines avant la date prévue. Marty était sous pression. Il a demandé aux acteurs de l’aider, et Nicholson s’est mis à récrire tout le scénario, à ajouter un personnage… C’était très étrange. Les deux premières semaines, Nicholson ne tournait pas, tout s’est très bien passé. Puis, quand il est arrivé, Marty s’est senti impuissant. Il a compris qu’il ne pourrait pas le diriger. Nicholson faisait ce qu’il voulait. Ce fut une expérience très frustrante. Marty l’a mal vécue, ça l’a totalement déprimé…

Il pensait que les Infiltrés était son pire film. Le plus drôle ? Il a reçu son premier et seul oscar pour ce film.

Michael Ballhaus

Laisser un ZanyCommentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s