Ouuuhh !! C’est la fête !!

Il y a quelques temps maintenant, je vous causais des photographies de morts sur leur lit (à voir et/ou à revoir ici)… On pouvait déjà trouver ça bizarre et morbide comme démarche mais z’ils z’ont fait pire !

Ils z’ont fait des masques mortuaires…

L’humain est fou…

ATTENTION

Âmes sensiblement sensibles abstenez-vous de regarder la suite…

« Il y a quarante ans, je faisais un moulage mortuaire par semaine, j’en fais un par mois », confie Jean-Pierre Maury, 78 ans, sculpteur et célèbre mouleur-figuriste parisien, installé à Montparnasse, auteur notamment des masques mortuaires du saxophoniste Sydney Bechet, de l’écrivain journaliste Louis Pauwels (masque réalisé avec son bicorne d’académicien), du violoniste de jazz Stéphane Grappelli et du danseur Rudolf Noureev

M. Maury a aussi effectué le moulage du bras de Salvador Dali, de la main de Louis Pauwels, dont la veuve à demandé 11 exemplaires, pour les offrir à des proches.

A la demande d’anciens élèves, la main du compositeur Olivier Messiaen a fait objet d’une empreinte de même que la main de l’ancien ministre et maire de Marseille Gaston Deferre, dont le moulage est exposé de temps en temps à Marseille.

Il faut compter 300 euros pour un plâtre des mains, et environ 600 euros pour un masque mortuaire. Si on veut un bronze c’est plus cher, explique M. Ruellan.


Et, comme d’habitude, on pourrait continuer pendant des z’heures…

Dans le genre « mauvais goût », voici un lien qui vous plaira…

Urnes funéraires originales !

Laisser un ZanyCommentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s